La kinésithérapeute du sport utilise toutes les modalités de traitement de la kinésithérapie (thérapie manuelle, prescription d’exercices, travail musculaire, conseils de prévention, strapping…) avec une orientation spécifique vers la reprise d’une activité sportive.

Le kiné du sport évalue et traite les pathologies spécifiques au sport et à l’activité physique :

  • Pathologies traumatiques : Rupture ligamentaire, luxation, déchirure musculaire …
  • Pathologies dites de « surcharge » : Périostite, tendinite, inflammation articulaire…

L’évaluation prend en compte les spécificités du sport pratiqué tandis que le traitement s’oriente vers la rééducation du geste sportif et l’accompagnement vers un retour progressif au sport.

La prévention des blessures

Le sportif n’est pas blessé. Il est en recherche de prévention. Le kiné du sport réalise un bilan biomécanique et postural poussé à la recherche de :

  • Raideurs articulaire
  • Déséquilibres musculaires (droite/gauche, agoniste/antagonistes et/ou superficiels/profonds)
  • Gestes sportifs inadaptés (favorisant la survenue de blessure à moyen terme)

Le retour au sport

Le sportif a été blessé ou a arrêté son sport pendant une longue période. Il est en recherche de conseils et d’exercices pour favoriser un retour au sport sans encombres. Le kiné du sport réalise un bilan biomécanique et postural poussé puis traite la patient par :

  • des étirements musculaires,
  • des manipulations articulaires.
  • des mobilisations articulaires
  • des massages (essentiellement par point de pression),
  • des exercices spécifiques de renforcement, d’activation musculaire, de proprioception et de contrôle moteur.

“La rééducation tend rapidement vers une recherche d’autonomie du sportif. Le kiné du sport, une fois le bilan effectué et le traitement lancé, laisse progressivement le sportif se prendre en charge par lui même, aidé par ses conseils.”