La rééducation de la main est une spécialité de la kinésithérapie. Cette spécificité est lié à la nature à la fois complexe et essentielle de cette partie du corps, rendant nécessaire une thérapie exigeante.
Le kiné de la main traite toute sorte de pathologie provoquant un handicap fonctionnel de la main. Il travaille en lien étroit avec les chirurgiens de la main et est particulièrement habilité à réaliser la rééducation post-opératoire.

La première séance est une évaluation : Le kiné réalise un bilan détaillé de la main, mais aussi des interactions de tout le membre supérieur (coude, épaule, cervicales…). La sphère social et psycho affective peut également être abordée.

Le kiné tient particulièrement compte des capacités fonctionnelles . C’est sur ces bases que sont définis ensemble les objectifs de la rééducation.

Le traitement est en grande partie basé sur une approche “active”. C’est à dire que le patient, sous le contrôle et les conseils du kiné, est progressivement amené à faire travailler lui-même sa main. C’est de cette manière qu’elle pourra progressivement être réintégrée dans les gestes de la vie quotidienne.

Les objectifs généraux sont :

  • La lutte contre la raideur par la mobilisation précoce des articulations, des tendons et des nerfs.
  • La prévention des complications cutanées d’origine cicatricielle.
  • La facilitation du retour veineux et lymphatique.
  • La réintégration de la main traumatisée dans les gestes du quotidien.